Collectif des Associations des Pradettes - Toulouse
Vous êtes ici : Accueil > Une densification à bas seuil d’exigence envers les promoteurs met en danger les piétons et les cyclistes
Une densification à bas seuil d’exigence envers les promoteurs met en danger les piétons et les cyclistes

Un nouvel immeuble vient d’être construit route de Saint Simon (n°239). Le permis de construire a donc été accordé à une période où la prise en compte des piétons et des cyclistes est un critère normalement prioritaire au niveau de l’urbanisme.

Alors que les appartements ne sont pas encore tous occupés, comment expliquer que les trottoirs servent de lieu de dépôt des poubelles et de parking pour des voitures bloquant ainsi le passage de piétons et que la piste cyclable en face de la résidence serve de stationnement  !

Cette réalité oblige les piétons et les cyclistes à se déporter sur la chaussée avec tous les risques d’accidents que cela peut engendrer  ! Celaaugure mal la future voie vélo express prévue à ce même endroit sauf de la mettre à sens unique.
Nous savons par expérience depuis une vingtaine d’années que les constructions d’immeubles aux Pradettes génèrent des problèmes de stationnement importants à l’exemple du chemin du Fourtou où une des deux voies de circulation sert de parking pour les habitants depuis la création de 60 logements en lieu et place de deux villas.

La Mairie connait parfaitement cette réalité. Alors pourquoi n’exige-t-elle pas au moment de l’attribution des permis de construire que des emplacements sur le terrain des futures résidences soient prévus pour les poubelles et le stationnement. Cela était la règle sur les anciennes résidences. La rentabilité financière devient-elle le seul critère pour la délivrance des permis de construire au risque de mettre en danger les habitants  ?

© Collectif des Pradettes 2004-2023
A propos